Angelika Marti, aumônière de l’Armée du Salut Suisse sur Internet

Un accompagnement spirituel numérique pour remédier à la solitude

Angelika Marti visionne et publie les sujets de prière de personnes qui cherchent l’aide de l’Armée du Salut sur le mur de prières. Lorsqu’elles le souhaitent, ces personnes peuvent également chatter sur WhatsApp avec l’aumônière. Chaque mois, 4-5 sujets placés sur le mur de prières ont un lien spécifique avec la solitude.

Un grand avantage de ce service de messagerie instantanée est le fait que les personnes peuvent s’ouvrir à une aumônière expérimentée, sans sentiment de honte ni crainte de se faire juger. Alors que les proches ne savent peut-être plus quoi faire ou compliquent la situation en exprimant des accusations ou des reproches, empêchant ainsi une réelle amélioration, l’Armée du Salut se contente d’être là, sans préjugé, sans jugement de valeur et sans conseils malvenus.

Se retrouver seul/e avec un problème

Plus une personne lutte depuis longtemps avec une situation difficile, plus rares seront ses chances de trouver un interlocuteur de confiance encore prêt à l’écouter. Angelika Marti l’explique ainsi : « Supporter le sentiment d’impuissance est difficile pour l’entourage de la personne. Celle-ci a le sentiment, parfois justifié, que ses amis et connaissances ont assez de problèmes à gérer de leur côté, sentiment qui l’empêche toujours plus de s’ouvrir. » L’offre de conversation sur WhatsApp ou d’entretiens par téléphone permet à Angelika Marti de combler tant bien que mal une lacune dans la société. En effet, elle sait que les personnes qui traversent des circonstances complexes ou difficiles finissent tôt ou tard par se retrouver seules et ont alors surtout besoin d’une oreille attentive et d’une personne à qui se confier.

Show 0 Commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous sentez-vous seul/e ?

Nous vous écoutons.

Prendre contact avec notre aumônière