Jeteur de ponts entre les personnes en recherche d’emploi et les employeurs, travailPLUS aide les personnes qui peinent à accéder au marché du travail.

Il est établi que la numérisation croissante du monde professionnel d’aujourd’hui entraînera de profonds changements dans le marché du travail, qui est marqué par la mondialisation et l’évolution démographique. De nouveaux profils professionnels apparaissent, d’autres disparaissent. Ces évolutions placent les personnes concernées et les organisations actives dans l’intégration professionnelle, comme travailPLUS, face à des défis majeurs.

L’étude de la BFH arrive à la conclusion que « près de la moitié des organisations interrogées ont besoin de conseils pour concevoir de nouvelles offres et développer les offres existantes. Toutefois, en raison de la réduction des moyens financiers dans le domaine de l’intégration professionnelle, les ressources humaines et le temps nécessaires au développement de ces offres manquent souvent. »

Mesures, formations continues et recommandations

Les risques peuvent être contrebalancés par des mesures concrètes de qualification, une formation continue et régulière des bénéficiaires ainsi qu’un soutien, un conseil et un accompagnement individualisés. D’autres solutions durables devraient être élaborées et mises en œuvre dans ce sens, mais aussi diffusées en tant que bonnes pratiques.

Dans le monde professionnel d’aujourd’hui, de nouveaux profils professionnels apparaissent, tandis que d’autres disparaissent.

Le monde du travail moderne connaît une numérisation croissante.

Pour les personnes atteintes de problèmes de santé durables, travailler ne va pas de soi.

Insertion ou réinsertion professionnelle et facteur humain

Toutefois, malgré de nombreux investissements, toutes les personnes ne pourront pas être (ré)intégrées dans le marché primaire du travail. C’est pourquoi les mesures visant à promouvoir les compétences sociales de base, la motivation, la promotion de la santé ainsi que la création et l’élargissement du réseau social gagnent en importance. L’objectif consiste à maintenir la productivité individuelle et à développer les ressources, mais aussi à être en mesure de maîtriser les situations difficiles et les défis de façon autonome.

Encadrement et accompagnement étroit en matière d’emploi

Les auteurs de l’étude considèrent qu’il est d’une importance primordiale que le job coaching soit adapté aux besoins des personnes en recherche d’emploi afin de garantir la réussite et le caractère durable de l’insertion professionnelle. Un bon job coach devrait connaître très précisément les besoins et les exigences du marché du travail et disposer d’un excellent réseau d’entreprises. Pour les organisations actives dans la réinsertion professionnelle, il est extrêmement important d’entretenir un réseau d’entreprises ouvertes à l’intégration professionnelle. Cependant, il ne suffit pas de disposer d’un bon réseau d’entreprises de l’économie régionale ; il s’agit aussi d’entretenir des échanges réguliers avec les associations professionnelles.

Formation, orientation, qualification et
promotion de la santé

Les professionnels interrogés s’accordent à dire que les personnes en recherche d’emploi devraient être mieux qualifiées afin de pouvoir satisfaire aux exigences croissantes du marché primaire du travail.

Le chômage et la précarité financière provoquent souvent des troubles psychiques et physiques ainsi qu’une détérioration de la qualité de vie. Des études montrent que les mesures d’insertion contribuent à améliorer la situation sanitaire des personnes sans emploi. Selon l’étude de la BFH, il existe dans ce domaine un besoin de nouvelles approches et de nouvelles offres de soutien à l’interface entre les soins de santé et l’insertion professionnelle.

Enfin, l’étude met en évidence la hausse massive, ces dernières années, des exigences de l’État envers les organisations d’intégration professionnelle. Elle souligne aussi le fait que les ressources financières mises à leur disposition sont très limitées dans de nombreux cas.

 

Sources

https://www.arbeitsintegrationschweiz.ch/modules/bibliographie/files/files/schlussbericht_ais_fr_rf_v2.pdf
https://www.arbeitsintegrationschweiz.ch/modules/bibliographie/files/files/arbeitsintegrationbfh_zeso_02_2022.pdf (disponible uniquement en allemand)

Dans le monde économique moderne, les compétences numériques et les « soft skills » (comme les compétences sociales et personnelles) de haut niveau sont toujours plus demandées.

les compétences numériques et les « soft skills »

Show 0 Commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

    This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Fais partie de la communauté #StandByMe.

Si tu es aussi enthousiaste de #StandByMe que nous, alors ne le garde pas pour toi, mais parle-en au monde entier ou au moins à ceux qui te sont chers. Peut-être rejoindront-ils bientôt la communauté #StandByMe afin de rendre ensemble le monde un peu meilleur.

#StandByMe